Analyse des marchés Financiers 25 Septembre 2018

[sg_popup id=”897″ event=”inherit”][/sg_popup]

Voici les cinq principales choses que vous devez savoir sur les marchés financiers pour le mardi 25 septembre 2018:

1. Trump s’adresse à l’ONU

Le président des États-Unis, Donald Trump, devrait s’adresser à l’Assemblée générale des Nations Unies aujourd’hui. Il a l’intention de discuter de la souveraineté de l’Etat et des intérêts américains, a déclaré son ambassadeur Nikki Haley au New York Times.

Le président iranien Hassan Rouhani est également à New York pour l’assemblée. Il a déclaré lundi qu’il envisagerait de nouvelles négociations avec Washington si Trump honorait l’accord nucléaire de 2015. Téhéran fait face à des pénalités pour son approvisionnement en pétrole après le retrait de Trump en mai.




2. Les fonctionnaires américains et japonais entament des négociations commerciales

Les représentants commerciaux américains et le ministre japonais de l’économie se réunissent pour une deuxième série de négociations commerciales qui ont été reportées à lundi. Les pourparlers sont en avance sur une réunion entre Trump et le Premier ministre Shinzo Abe mercredi à l’Assemblée générale des Nations Unies.

M. Abe et M. Trump ont dîné dimanche, c’est ce que M. Abe a déclaré aux journalistes, il a rajouté que ceci a conduit à des négociations constructives sur le commerce.

Le Japon veut mettre un terme aux tarifs d’importation sur ses voitures et repousser les demandes américaines d’un accord de libre-échange. Le pays envisage d’abaisser les droits de douane sur l’agriculture américaine en échange de l’absence de droits élevés de douane.

3. U.S. Futures

Les contrats à terme américains ont montré une ouverture légèrement plus élevée à Wall Street, alors que la Réserve fédérale entame sa réunion politique de deux jours.

Les futures sur le S & P 500 ont augmenté de 0,12%, tandis que les futures sur le Dow ont progressé de 0,12% et les futures sur le Nasdaq 100 ont augmenté de 0,01%.

En Europe, les échanges ont augmenté, avec des gains dans le DAX allemand, le CAC 40 français et le FTSE 100 à Londres.

Les actions asiatiques ont terminé la journée principalement dans le rouge, avec le Shanghai Composite en baisse de 0,58% et l’indice SZSE Component en baisse de 0,66%. L’indice China A50 des plus grandes entreprises chinoises a reculé de 1,25%, tandis qu’au Japon, le TOPIX a progressé de 01,02% et le Nikkei 225 de 0,15%.

4. Les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en 4 ans

Les prix du pétrole ont continué à augmenter mardi après avoir atteint un plus haut niveau depuis quatre ans lundi.

Les sanctions américaines à venir contre l’Iran et le refus de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole d’augmenter la production ont contribué à renforcer les prix. Le groupe de producteurs de pétrole s’est réuni à Alger dimanche pour discuter de la hausse de la production afin de contrer la baisse des approvisionnements iraniens due aux sanctions américaines, mais n’a formulé aucune recommandation formelle pour un renforcement supplémentaire de l’offre.

Les contrats à terme sur le pétrole brut de West Texas en novembre ont atteint 72,52 dollars le baril, tandis que les prix à terme du brut de Brent, référence des prix du pétrole hors États-Unis, ont grimpé à plus de 81 dollars le baril.

5. Nike (NYSE: NKE) rapporte les bénéfices après la cloche de clôture

Nike publie ses résultats après la clôture, la première depuis sa campagne publicitaire controversée mettant en vedette l’ancien quart-arrière NFL Colin Kaepernick.

Les ventes de la société de vêtements de sport ont bondi de 31% après le lancement des annonces.

Kaepernick était la vedette de la campagne d’anniversaire de Nike «Just Do It» et l’un des joueurs de football qui se sont mis à genoux pendant l’hymne national pour protester contre le racisme. Les actions ont suscité de vives critiques à l’encontre de Kaepernick et aussi du président américain Donald Trump.

En moyenne, les analystes prévoient que le géant des vêtements de sport rapportera un bénéfice de 62 cents par action sur un chiffre d’affaires d’environ 9,9 milliards de dollars.

Parmi les autres sociétés publiant leurs résultats, citons KB Home et Jabil Circuit (NYSE: JBL).

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.